Le portage ? Pourquoi ? Quel porte-bébé choisir ? Où l’acheter ? Comment l’utiliser ?

Caroline, monitrice de portage, nous donne ici des conseils pour bien porter son enfant, choisir son moyen de portage, ainsi que des informations pour trouver ateliers de portage et magasins vendant des moyens de portage dans la région.

 

Pourquoi porter son enfant ?

Les bonnes raisons sont nombreuses, en voici quelques-unes (si vous n’êtes pas encore convaincus !) :

  • C’est pratique, avant tout ! Avec son bébé dans un moyen de portage confortable et adapté, on se déplace et on voyage léger, pas de grosse poussette à manœuvrer en ville, à caler dans le coffre de la voiture ou dans le porte-bagages du train.
  • Pour les parents : cela offre à la mère et à son bébé, ensemble, une transition tout en douceur de la grossesse à la maternité. Cela permet au père de porter contre lui tout-petit, qu’il n’a pas pu porter dans son ventre, et peut l’aider à appréhender plus aisément la paternité.
  • Pour le bébé : cela offre au bébé tout ce dont il a besoin (chaleur, réconfort, sécurité) en toutes circonstances, tout en permettant à son porteur d’avoir les mains libres pour vaquer à ses occupations et s’occuper notamment des aînés.
  • Pour partager la vie de famille : le portage permet à toute la famille de partager, ensemble à la même « hauteur » tous les instants de la vie : repas, promenades, visites, loisirs… et stimule le système sensori-moteur de bébé, qui est de cette manière en interaction fréquente avec son entourage.

echarpe de portage   porter enfant famille   sling

Avec quoi porter son enfant ?

De nombreux moyens de portage sont disponibles aujourd’hui. Lequel choisir en fonction de l’âge de votre bébé, de vos besoins et de votre mode de vie ? Voici quelques informations pour vous permettre d’y voir un peu plus clair :

Les écharpes tissées sont de longues bandes de tissu mesurant entre 2,50m et 5,20m. Généralement en coton, auquel peuvent s’ajouter du lin, du bambou, du chanvre… elles permettent de porter bébé de la naissance à l’âge de 3-4 ans environ , sur le ventre, la hanche ou le dos à l’aide de différents nouages, qui nécessiteront un petit temps d’apprentissage. La longueur se choisit en fonction du gabarit du porteur et des nouages que l’on souhaite effectuer. Leur tissage particulier, légèrement extensible en diagonale, permet des nouages sur-mesure avec un ajustement précis sur le corps de bébé et de son porteur, et de ce fait offre un portage très confortable.

Les écharpes en mailles tricotées (mesurant entre 4,50m et 5,50m), sont selon les modèles, extensibles en largeur et/ou en longueur. La plupart peuvent être nouées sur soi avant d’y glisser bébé. Pour un maintien optimal et afin de limiter la détente du tissu lors du portage, elles nécessitent d’utiliser au moins 2 couches sur le corps du bébé (ce qui explique leur longueur) et sont adaptées aux nouages croisés et enveloppants, sur le ventre, la hanche ou le dos. Selon les marques, elles sont en 100 % coton ou contiennent un petit pourcentage d’élasthane : elles peuvent être utilisée de la naissance à 8-10kg pour les premières, et jusqu’à 14kg  pour les secondes, plus soutenantes et plus confortables. Tout comme les écharpes tissées, elles vont nécessiter un petit temps d’apprentissage pour apprendre à les régler correctement.

Le sling est une écharpe tissée courte (entre 1,60m et 2m), dont une des extrémités est cousue sur 2 anneaux dans lesquels on insère l’autre extrémité pour former une poche où l’on glissera bébé. Les anneaux servent ensuite à régler la tension de l’écharpe afin d’ajuster finement la poche sur le dos de bébé pour un maintien optimal. Peu encombrant, pratique et rapide à installer, aussi bien avec un nouveau-né (notamment pour allaiter discrètement), qu’avec un petit marcheur qui a besoin d’une pause, le sling n’a comme inconvénient que son portage sur une seule épaule, qui sera plus ou moins bien toléré selon les porteurs. A noter qu’il existe depuis peu également des slings en mailles tricotées.

Les mei-tai sont des porte-bébés inspirés de la tradition chinoise. Ils sont constitués d’un rectangle de tissu (ou dossier), où l’on installe bébé, et de quatre lanières à nouer, cousues aux quatre coins, deux servant de ceinture et les deux autres de bretelles. Faciles à mettre en place, moins encombrants et moins chauds qu’une écharpe, ils permettent de porter sur le ventre, la hanche ou le dos, dès la naissance pour les modèles à dossier et assise réglables, et jusqu’à 4-5 ans pour les maxi mei-tai.

Les préformés, d’allure sportive, reprennent la structure des mei-tai : un rectangle de tissu dans lequel on assoit bébé, mais proposent une large ceinture à clips et des bretelles rembourrées qu’on règle à l’aide de sangles (comme sur les sacs à dos de randonnée) . Ils permettent de porter rapidement sur le ventre ou le dos, dès les premiers mois et jusqu’à 4-5 ans, selon les modèles et les possibilités de réglages spécifiques à chacun.

Les aides au portage à bras : ce sont des systèmes en maille filet, que l’on installe sur une seule épaule, très pratiques pour un portage d’appoint. Ils se glissent facilement dans un sac, s’installent en quelques secondes et permettent de porter bébé sans solliciter vos bras. Ils soutiennent bébé sous la base tandis qu’une de vos mains entourant bébé assure le maintien de son dos. Ils sont utiles aussi à la plage ou à la piscine car ils permettent à bébé de découvrir les joies de l’eau en toute sécurité, contre vous.

Afficher le tableau récapitulatif des différents moyens de portage.

Choisir son écharpe de portage

Comment porter son enfant ?

S’il n’y a aucune règle concernant la fréquence ou la durée de portage, qui sont à moduler en fonction de vos besoins et de ceux de votre bébé, quelques points sont néanmoins à respecter, pour votre confort, ainsi que le confort et la sécurité de votre bébé. Veillez à ce que votre enfant soit :

comment porter son enfant

  • A portée de bisous et en position verticale : ses voies respiratoires sont dégagées, sa tête et ses pieds sont en dehors du tissu et libres de bouger.
  • Soutenu : le tissu est ajusté sans pli sur son dos et l’enveloppe depuis le creux des genoux jusqu’à la nuque.
  • Accroupi : son bassin est basculé, son dos arrondi, ses genoux plus hauts que ses fesses.
  • Serré contre vous : bébé fait corps avec vous.
  • Agrippé à vous : bébé est actif dans son portage.

 

 

 

Pour obtenir des conseils, tester, louer divers moyens de portage avant un achat ou pour vos vacances, ou bien suivre un atelier de portage en écharpe, vous pourrez trouver la monitrice de portage la plus proche de chez vous. Certaines vendent également des moyens de portage :


Afficher Monitrices de Portage du Nord de la France et Belgique sur une carte plus grande

Il existe quelques magasins en métropole lilloise où vous pourrez acheter certains des moyens de portage décrits ci-dessus. Cliquez sur le lien pour trouver la boutique la plus proche de chez vous, et n’hésitez pas à demander conseil à une monitrice avant tout achat. Si le moyen de portage que vous recherchez n’est pas disponible en magasin, elles pourront vous indiquer sur quel site vous pourrez le trouver et éventuellement vous faire bénéficier d’un parrainage :


echarpe portage preformées  echarpe souple JPMBB

Si vous souhaitez en savoir plus sur le portage des bébés et les divers moyens de portage, n’hésitez pas à consulter ces sites :

 

Article rédigé par Caroline Cachein, monitrice de portage (un grand merci pour cet article très riche !)
Retrouvez-là sur son site Internet  www.tisserdesliens.com et sur Facebook.

Caroline remercie chaudement Valérie Savalle et Anne Morance,  monitrices de portage, pour leur relecture attentive et leurs suggestions, l’association « Porter son Enfant » pour les visuels, ainsi que Kidzou, pour avoir offert un si bel espace au portage des bébés sur son site.